himeji japon

Située dans la région du Kansai, dans l’ouest du Japon, la ville de Himeji est une destination touristique encore peu connue des visiteurs étrangers. Entourée par les montagnes et faisant face à la mer intérieure de Seto, celle-ci a toujours été une ville quelque peu isolée, mais la population locale est connue et réputée pour son hospitalité. Le point culminant de Himeji est son magnifique château, construit en 1333 de notre ère, et qui est l’un des plus grands d’Asie.

Le « Héron Blanc » prend son envol depuis plusieurs centaines d’années

Le château de Himeji est un complexe de château japonais dit « perché » en raison de sa position. Il est considéré comme le plus bel exemple survivant d’architecture prototypique de château japonais, comprenant des systèmes défensifs avancés et remarquablement bien conservés de l’époque. Il est souvent connu sous le nom de Hakuro-jo ou Shirasagi-jo en japonais (Château du Héron Blanc) en raison de son extérieur blanc brillant et de sa ressemblance supposée avec un oiseau prenant son envol. De plus, il faut savoir qu’il est le château le plus grand et le plus visité du Japon, et qu’il a été enregistré en 1993 comme l’un des premiers sites au patrimoine mondial de l’UNESCO dans le pays. La zone à l’intérieur des douves du milieu du complexe du château est un site historique spécial désigné et cinq structures du château sont également désignées trésors nationaux. Le château de Himeji est considéré comme l’un des trois premiers châteaux du Japon. Depuis plus de 400 ans, il est resté étonnamment bien conservé, même pendant les nombreux bombardements de Himeji pendant la Seconde Guerre mondiale et les catastrophes naturelles telles que le grand tremblement de terre de Kobe en 1995 et les divers typhons habituels dans la région.

Activités et découvertes

Parmi les autres lieux d’intérêts que compte Himeji on y trouve le mont Seppiko d’où des randonnées en nature sont possibles pour les passionnés d’activités en plein air. Il y a aussi le parc central de Himeji qui comprend un safari s’effectuant en voiture, ainsi qu’un parc d’attractions et des pistes de course automobile. Le jardin botanique de Himeji Tegarayama et le magnifique Jardin de Koko-en sont aussi des lieux à ne pas manquer pour les amoureux du genre.

Moyen de transport pour s’y rendre

japon-visite

Himeji peut être reliée depuis la capital Tokyo en prenant le Shinkansen (le train à grande vitesse japonais), le voyage durant environ 3 heures et demie. Sinon, toujours en partant de Tokyo, la solution la plus économique reste le car ou le bus de nuit. Pour ce qui est de l’avion, l’aéroport international le plus proche est celui du Kansai, situé dans la baie d’Osaka.

Partager: