voyage a vélo

Le cyclotourisme est l’une des façons de voyager le moins cher, d’entretenir sa santé et son bien-être, de s’évader dans la nature ou de se challenger sur le plan sportif entre amis sans pour autant nuire à la planète. Loin d’être l’apanage des athlètes chevronnés, il est devenu un moyen populaire de voyage puisque de plus en plus de Français et des amoureux du voyage ont commencé à l’adopter de par le monde en ces dernières années. Néanmoins, comprenez qu’un voyage que ce soit à court, moyen ou long terme, ne s’improvise pas. Pour en tirer le maximum de profil et revenir chez vous rajeuni, sans peine et sans blessures, il existe des règles à respecter. Cet article se propose de vous livrer deux conseils infaillibles pour y parvenir.  

Pensez à la logistique, équipez-vous avec modération 

Pour voyager à vélo, il vous faut choisir un vélo, bien évidemment, mais pas n’importe lequel. Lors du choix de votre vélo, prenez le soin de penser à l’usage que vous songiez à en faire.

Si vous envisagez par exemple de réaliser le tour du monde, alors, il vaut mieux choisir un VTC (vélo tout chemin) ou son ami proche le VTT (vélo tout terrain). Si vous projetez de découvrir une ville entière à vélo, vous pouvez vous permettre de choisir un VTC ou un autre type de vélo selon la configuration et les caractéristiques de votre parcours. Dans tous les cas, optez pour un vélo simple, facile à manier, solide, doté d’une selle assez confortable pour vous et qui peut soutenir votre poids ainsi que vos bagages sans peine. En plus de cela, assurez-vous qu’il est équipé d’un dispositif de porte-bagages et d’une garde-roue. Si vous pensez à découvrir la France ou l’une des régions du sud-ouest, vous pouvez par exemple faire appel à l’agence de voyages Evazio : voyage à vélo. Elle saura vous aider à avoir un ou plusieurs vélo(s) confortable(s) ou à gérer avec vous toute la partie logistique de votre voyage à un tarif très attractif. 

Pensez à vous et chérissez votre santé avant votre départ

Vous avez défini votre itinéraire de parcours, vous avez choisi votre vélo, il ne vous reste plus qu’à vous examiner et à vous préparer mentalement. Avant de vous lancer dans l’aventure, réaliser un examen introspectif afin de vérifier si vous êtes bien en forme physiquement, mentalement et émotionnellement. Si ce n’est pas le cas, corrigez ce qui ne va pas au niveau de votre santé, nourrissez-vous avec des vidéos qui pourront susciter en vous le goût du voyage et de l’aventure en pleine nature. Cela vous aidera à surmonter les obstacles qui pourront saboter votre voyage même s’il s’avère vrai que vous serez à coup sûr sujette aux courbatures et aux irritations en cours de route. Prévoyez dans vos sacoches des vêtements à la fois étanches et d’une haute visibilité, une crème solaire, une trousse à pharmacie contenant quelques vitamines et protéines énergétiques. Et pour finir, observez attentivement les règles routières, roulez à votre rythme et restez zen. À votre vélo.

  

Partager: